Imprimer

Matières résiduelles

Collectes et recyclage

Pour signaler tout problème avec les divers services de collecte, contactez-nous par courriel à urbanisme@sbdl.net, en prenant soin d’écrire vos coordonnées, l’adresse de votre propriété, le service de collecte visé (recyclage, ordures, résidus verts ou encombrants) et une brève description du problème. Un suivi sera fait dans les deux (2) jours ouvrables.

Pour connaître toutes les dates de collectes des matières résiduelles, consultez le calendrier municipal.

Qu’est-ce qu’un plan de gestion des matières résiduelles?

Sainte-Brigitte-de-Laval fait partie de la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ), qui a élaboré et adopté un plan de gestion des matières résiduelles pour répondre aux nouvelles obligations de la Politique québécoise sur la gestion des matières résiduelles 1998-2008 du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs.

En fait, on nous demande de faire plus pour améliorer la qualité de notre environnement, et le plan de gestion nous sert de feuille de route. Il est un ensemble de moyens choisis pour augmenter la quantité de matières valorisées tout en diminuant les déchets à éliminer.

Nouveau Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles (PMGMR) (2010-2015)

La Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) a accueilli positivement le Projet de politique québécoise de gestion des matières résiduelles ainsi que les actions proposées par le gouvernement du Québec, les objectifs fixés par le gouvernement concernant la réduction des résidus ultimes étant partagés par les municipalités et les MRC faisant partie de la Rive-Nord de la CMQ.

Le Plan d’action 2010-2015 répond à plusieurs demandes adressées au gouvernement depuis quelques années. L’annonce du programme de traitement des matières organiques, la mise en place d’un nouveau programme d’aide financière pour les entreprises d’économie sociale, la compensation à 100 % de la collecte sélective et l’application de la responsabilité élargie des producteurs (REP) militent en faveur d’un appui favorable au projet de politique. Pour ce qui est des matières résiduelles générées par les industries, les commerces et les institutions (ICI) ainsi que celles générées par la construction, la rénovation et la démolition (CRD), la CMQ est préoccupée par la responsabilité dévolue aux municipalités et aux MRC par le projet de politique. Selon la CMQ, la prise en charge de ces secteurs par les municipalités exigera des ressources financières et techniques importantes qui ne sont pas encore disponibles.

La CMQ a encouragé le gouvernement à adopter son projet de politique, ce qui fut fait en 2010, donnant ainsi le coup d’envoi de la révision de son plan de gestion des matières résiduelles (PGMR).

Projet Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles (PMGGMR) (2016-2021)

La CMQ a entrepris la révision de son Plan de gestion des matières résiduelles en 2014 afin que celui-ci tienne compte de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles et de son Plan d’action 2011-2015. Pour orienter et guider l’ensemble des travaux de révision, un comité de suivi et de révision formé d’élus, un comité technique et un comité communautaire composé d’organismes et d’entreprises du domaine de la gestion des matières résiduelles ont été mis en place. Le Projet de plan métropolitain de gestion des matières résiduelles représente le résultat de ces travaux.

Source : www.cmquebec.qc.ca/matieres-residuelles

Pour avoir de l’information sur d’autres façons de récupérer, visitez le www.achetezusage.com.