Imprimer

Conseils et recommandations

Conseils

Certains produits et gestes peuvent nuire à votre installation septique. Ceux-ci pourraient colmater votre système et réduire voir éliminer les bactéries présentes dans la fosse septique réduisant le désagrégement des solides et la purification des liquides. Il est donc fortement conseillé d’éviter de jeter les éléments suivants dans vos toilettes et vos éviers :

  • Café moulu
  • Charpie du filtre de la sécheuse
  • Cheveux
  • Chlore
  • Condoms
  • Coquille d’œuf
  • Couches
  • Essuie-tout
  • Fertilisants
  • Huiles de cuisson
  • Journaux
  • Lingettes pour bébé
  • Litières
  • Médicaments
  • Mégots de cigarette
  • Peinture
  • Pesticides
  • Produits hygiéniques féminins
  • Produits pour déboucher les conduits
  • Produits pour l’entretien de la piscine et du spa
  • Sacs de thé
  • Tissus
  • Autres

Les additifs

L’usage d’additifs microbiens, comme les enzymes dans les installations septiques, est laissé à la discrétion des propriétaires. Cependant, la Ville de Sainte-Brigitte-de-Laval se joint aux commentaires émis par le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques qui ne recommande pas l’usage d’additifs. Selon des études, l’usage de certains additifs réduirait la concentration des matières grasses (écumes) et la sédimentation des solides (boues). Cette réduction pourrait entraîner plus de matières en suspension conduisant ainsi les matières solides dans le deuxième compartiment de votre fosse septique qui a comme exutoire le champ d’épuration. L’arrivée de matière en suspension dans le champ d’épuration pourrait réduire son efficacité et réduire la durée de vie de votre installation.

De plus, l’ajout de bactéries pourrait interférer avec les bactéries déjà présentes dans votre fosse septique et donc réduire son nombre et son efficacité plutôt que de produire l’effet inverse.

Enfin, l’ajout d’enzymes ne réduirait pas les matières et n’aurait aucun effet sur la quantité accumulée dans votre installation septique. Il est donc faux d’affirmer que l’usage d’additifs vous permettra d’espacer davantage vos vidanges. De plus, comme la Ville a un programme de vidange, l’utilisation d’additifs vous serait que très peu utile en ce qui a trait à la fréquence des vidanges.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à regarder la vidéo suivante : https://www.youtube.com/watch?v=NF8RpgqsXaM

SOURCES
MINISTÈRE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DE L’ENVIRONNEMENT ET DE LA LUTTE CONTRE LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES. Traitement des eaux usées d’une résidence isolée, http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/eau/eaux-usees/foire-questions/faq.htm#d5, consultée le 31 juillet 2017.

SAINT-ÉTIENNE-DE-BOLTON. Info-fosse : comprendre son installation septique partie 2, http://www.sedb.qc.ca/fr/installations-septiques 2.htm?ssid=u98831kn3rkgquh&ssname=info_fosse_2.pdf., consultée le 31 juillet 2017.

Les broyeurs à déchet et adoucisseur d’eau

Les broyeurs à déchets ne sont pas conseillés puisqu’ils engendrent une grande quantité de matières en suspension vers la fosse septique, augmentant la quantité de boues. L’utilisation d’un broyeur à déchet requiert une vidange plus fréquente afin d’éviter tout colmatage en aval de votre installation septique. Enfin, si vous désirez employer un adoucisseur d’eau vous devriez obtenir l’accord du concepteur de votre installation septique pour savoir si elle est conçue pour recevoir ces eaux puisque certains fabricants les refusent.

RECOMMANDATIONS

Plusieurs habitudes et gestes permettent de favoriser et de maintenir le bon fonctionnement de votre installation septique. En voici une bien évidente et essentielle : savoir où se trouvent ses dispositifs.

Voici une courte liste de recommandations :

  • Évitez toute circulation sur le champ d’épuration.
  • Éviter toute construction et tout aménagement tels que creuser, remblayer, faire un jardin, planter des arbres ou des arbustes (racines).
  • Éviter tous travaux sur l’installation septique sans l’avis d’un professionnel ainsi que du Service de l’aménagement du territoire de la Ville.
  • Posséder des couvercles étanches sans fissure afin d’éviter toute infiltration d’eau.
  • Faire dévier les eaux de ruissellement loin de votre installation septique pour diminuer les surcharges. Seules les eaux usées domestiques sont autorisées à être acheminées vers votre installation septique.
  • Ne pas retirer le couvert de neige sur le champ d’épuration puisqu’il agit comme isolant sans toutefois compacter la neige afin de laisser libre cours à l’aération.
  • Couvrir le champ d’épuration de végétation (gazon).
  • Nettoyer le préfiltre deux fois par année.
  • Ne pas ajouter de chambre sans avoir l’autorisation de la Ville afin de respecter la capacité portante de votre fosse septique.
  • Faire l’installation de toilettes à faible débit.
  • Employer des produits ménagers sans phosphore.
  • Vidanger les deux compartiments de votre fosse tous les deux ans.