Imprimer

Les préfiltres

Depuis le 5 mai 2008, la norme BNQ 3680-905 (Fosses septiques préfabriquées pour usage résidentiel – Caractéristiques dimensionnelles et physiques) oblige toutes les nouvelles fosses septiques à disposer d’un préfiltre. Avant cette date, les fosses certifiées ne les exigeaient pas (par ailleurs, il n’est pas recommandé d’ajouter un préfiltre à une fosse construite avant le 5 mai 2008).

Le préfiltre est positionné à l’exutoire de votre installation septique. C’est le dernier endroit par lequel passe les matières liquides avant d’atteindre le champ d’épuration. Le préfiltre, comme son nom l’indique, joue un rôle filtrant qui freine les matières solides n’ayant pas eu le temps de décanter au fond de la fosse. Si celles-ci atteignaient l’élément épurateur, elles pourraient le colmater prématurément. C’est pourquoi un rinçage du préfiltre bisannuel est fortement recommandé. Le nettoyage devrait être réalisé à l’automne et au printemps.

Un entretien du préfiltre négligé peut occasionner un refoulement des eaux de la fosse vers la résidence. Pour en faire l’entretien, il suffit de dégager le couvercle de sortie de la fosse (celui le plus éloigné de votre propriété) et de retirer votre préfiltre. Pour réaliser le nettoyage, tenez le préfiltre au-dessus de l’ouverture de votre fosse septique pour ne causer aucun écoulement d’eaux usées dans l’environnement et employez un boyau d’arrosage afin de procéder au nettoyage. Il est nécessaire de le nettoyer jusqu’à ce qu’il retrouve sa couleur initiale. Il existe quelques modèles de préfiltre, en voici deux exemples :

 

 

 

 

 

 

 

Sources des images : https://www.homehardware.ca/products/300/32570031.jpghttp://img.archiexpo.fr/images_ae/photo-m2/59366-2207667.jpg