ÉTAT DE SITUATION | Révision des mesures restrictives et temporaires des locaux de l’église

29 novembre 2022

Sainte-Brigitte-de-Laval – À la suite de l’émission d’une directive le 12 octobre dernier, entourant l’utilisation restreinte temporaire de tous les locaux du bâtiment de l’église jusqu’à la fin des travaux de mise à niveau du système d’alarme incendie, le Service de la sécurité publique émet aujourd’hui une mise à jour de sa Directive opérationnelle sécuritaire relativement aux conditions d’utilisation du bâtiment de l’église.

Considérant que le bâtiment de l’église, propriété de la Ville, a fait l’objet de travaux importants de mise à niveau de son système d’alarme incendie ainsi que d’autres améliorations locatives, relativement à la sécurité des lieux au cours des dernières semaines, et que ce bâtiment est un lieu de rassemblement utilisé par plusieurs organismes communautaires et autres entités du secteur public, les utilisateurs et bénéficiaires des locaux de l’église sont invités à prendre connaissance des nouvelles mesures effectives à partir de maintenant, et ce jusqu’à nouvel ordre : « Directive opérationnelle sécuritaire relativement aux conditions d’utilisation du bâtiment de l’église ».

« À la suite de l’émission de la Directive opérationnelle sécuritaire, le 12 octobre dernier, tous les représentants des différents organismes touchés par cette mesure exceptionnelle ont été rencontrés afin de répondre à leurs questions, mais aussi pour leur offrir notre accompagnement afin de faciliter l’application de ces mesures restrictives et atténuer les impacts sur leurs activités respectives durant les travaux. Avec l’entière collaboration des organismes et de leurs bénéficiaires, les six dernières semaines se sont déroulées comme prévu, quant à l’avancement des travaux, et à la satisfaction de toutes les parties prenantes impliquées. Quelques travaux sont actuellement en cours de réalisation et devraient être achevés au cours des prochaines semaines », affirme M. Moïse Mayer, directeur du Service de la sécurité publique de la Ville.

Rappelons-nous que cette directive s’inscrit dans les applications du Règlement concernant la prévention incendie 713.13, et plus particulièrement les articles 4.1.5. et 4.1.6., en tant que mesures exceptionnelles qui sont d’autant plus de circonstance considérant les usages actuels de ces espaces, en logeant six (6) organismes locaux, mais aussi les usages futurs de nature culturelles et événementielles. Les conditions restrictives initiales qui devaient être respectées pour accéder et utiliser le bâtiment de l’église jusqu’à l’achèvement des travaux sont détaillées dans le communiqué officiel émis le 12 octobre dernier.