Imprimer

AVIS LEVÉ | Interdiction de faire des feux, même dans un foyer muni d’un pare-étincelles

Mise à jour

Le Service de la sécurité publique souhaite informer les citoyens que le présent avis est levé en date du jeudi 28 mai, 16 h.


PRÈS DE 70 % PLUS DE FEUX
Interdiction totale de faire des feux
En vigueur le 20 mai 2020 dès 16 h 30

Dans les derniers jours, ici à Sainte-Brigitte-de-Laval, un feu à ciel ouvert non réglementaire s’est rapidement transformé en un feu hors contrôle et a menacé d’enflammer le bâtiment d’un voisin…

Considérant l’indice d’inflammabilité très élevé émis par la SOPFEU pour le territoire de Sainte-Brigitte-de-Laval et qu’aucune pluie n’est prévue pour les prochains jours, le Service de la sécurité publique a décidé d’interdire tout type de feux sur tout le territoire de la Ville et ce jusqu’à nouvel ordre.

Il est donc interdit de faire des feux de joie, et ce, même dans un foyer muni d’un pare-étincelles.

Bien que le gazon commence à verdir, le fond est encore sec et propice à la propagation hors contrôle d’un feu. Le sol des sous-bois et forêt est, quant à lui, jonché de feuilles et de branches mortes, des éléments favorisant le développement très rapide d’un feu de forêt par de simples tisons transportés par le vent.

DONNÉES DE LA SOPFEU

Depuis le début du printemps, plus de 212 feux de forêt ont été combattus par la SOPFEU, dont plus de 50 % ont été causés par des feux à ciel ouvert.

La moyenne des 10 dernières années est de 129 feux de forêt pour la même période, cela représente une augmentation de près de 70 %. Sainte-Brigitte-de-Laval étant majoritairement entourée de forêt, le risque est bien réel! Voilà pourquoi nous prenons cette mesure préventive.

QUOI FAIRE ?

Si vous apercevez un feu de forêt ou de la fumée émanée d’un secteur boisé, composez immédiatement le 9-1-1. Nos pompiers seront dépêchés sur place et contacteront la SOPFEU si nécessaire.

AMENDES GOUVERNEMENTALE ET MUNICIPALE

Tout citoyen (personne physique) qui fait un feu à ciel ouvert alors qu’il est interdit de le faire est en infraction au règlement municipal et s’expose à une amende variant de 200 $ à 3000 $. Toute entreprise (personne morale) qui fait un feu à ciel ouvert alors qu’il est interdit de le faire est également en infraction au règlement municipal et s’expose à une amende variant de 800 $ à 5000 $. De plus, rappelons qu’en vertu de l’article 239 de la Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier (chapitre A-18.1), quiconque contrevient à une ordonnance d’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité de celle-ci ou de toute autre mesure rendue par le ministre est passible, outre le paiement des frais, d’une amende pouvant s’ajouter à l’amende municipale.

Un message de votre Service de la sécurité publique