Imprimer

Gestion de l’eau potable à Sainte-Brigitte-de-Laval

Cette page a été créée afin d’informer la population sur la réalité de l’eau potable à Sainte-Brigitte-de-Laval. Elle vous permettra de mieux comprendre d’où vient l’eau que l’on boit et la raison pour laquelle il faut la protéger.

La provenance de l’eau potable

Contrairement à ce que l’on pense, notre eau potable ne provient pas de la rivière Montmorency, elle provient de cinq puits situés à des endroits stratégiques. Ces puits se trouvent respectivement sur la rue Lapointe (2), la rue Saint-Georges, la rue St-Ligouri et sur la rue du Puits.


Carte de localisation des puits sur le territoire de la ville de Sainte-Brigitte-de-Laval 

Avec la croissance de la population depuis quelques années, les puits sont de plus en plus sollicités. La Ville est donc aujourd’hui à la recherche d’un nouvel emplacement pour y forer un puits. Cela dit, sans dire que la situation d’approvisionnement en eau potable est précaire à Sainte-Brigitte-de-Laval, on comprend mieux l’importance de limiter l’abus de consommation de cette précieuse ressource. À cet effet, un règlement sur l’eau potable a été établi par la Ville afin d’en faire la meilleure utilisation possible.

Il est donc important de faire une demande de permis pour faire de l’arrosage.

De plus, il est aussi primordial de respecter les mesures préventives recommandées lorsqu’il y a restriction d’eau, notamment lorsqu’il y a eu un feu ou un bris quelconque.

Trousses d’économie d’eau

En collaboration avec L’EAUGIC, la Ville de Sainte-Brigitte-de-Laval est heureuse d’offrir gratuitement aux citoyens une trousse d’économie d’eau potable. Vous pouvez vous en procurer une en vous présentant à la mairie.

*Notez que les quantités sont limitées et qu’elles seront offertes selon le principe du premier arrivé, premier servi.

Chaque trousse contient les accessoires suivants :

  • Sablier de douche
  • Pastille de détection de fuite
  • Aérateur de robinet
  • Pommeau de douche fixe
  • Roue de l’économie d’eau
  • Fiche synthèse des règlements municipaux

Pour plus d’information, communiquez avec le Service de l’aménagement du territoire au 418-825-2515, poste 241.

L’arrosage

Vous souhaitez arroser votre pelouse ou vos plates-bandes? Voici les éléments à savoir à ce sujet.

Périodes d’arrosage

À Sainte-Brigitte, l’arrosage des pelouses, haies, arbres, arbustes ou autres végétaux par des asperseurs amovibles (gicleur) ou par des tuyaux poreux est permis uniquement de 20 h et 23 h les jours suivants :

  • un jour où la date est un chiffre pair pour l’occupant d’une habitation dont l’adresse est un chiffre pair;
  • un jour où la date est un chiffre impair pour l’occupant d’une habitation dont l’adresse est un chiffre impair.

Nouvelle pelouse et nouvel aménagement

Entre le 15 mai et le 1er septembre de chaque année, nul ne peut entreprendre un ensemencement ou un tourbage de son terrain, sans l’obtention, au préalable d’un permis spécial d’arrosage de nouvelles pelouses. Ce permis permet d’arroser automatiquement, mécaniquement ou manuellement sa nouvelle plantation durant les périodes suivantes :

  • Gazon ensemencé : l’arrosage du gazon nouvellement ensemencé est permis de 20 h à 23 h, et ce, tous les jours pendant les 15 jours suivant l’ensemencement;
  • Gazon en plaque : l’arrosage du gazon en plaques nouvellement installé peut se faire à n’importe quelle heure le jour même de sa pose à raison d’un maximum de 8 heures consécutives d’arrosage, et de 20 h à 23 h durant les 14 jours suivants celle-ci.

Ce permis spécial est valable pour une période de quinze (15) jours consécutifs et est non renouvelable. Il est délivré avant le début des travaux d’ensemencement ou de pose de la tourbe. Il doit être affiché sur la propriété pour laquelle il est émis à un endroit visible de la voie publique. Le permis est gratuit.

Les propriétaires qui arrosent une nouvelle pelouse, une nouvelle plantation d’arbres ou d’arbustes ou un nouvel aménagement paysager durant cette période doivent produire les preuves d’achat des végétaux ou des semences concernées sur demande d’une personne responsable de l’application du présent règlement.

Les égouts

Avant de jeter des produits dans les toilettes, il est important de savoir que certains d’entre eux peuvent endommager la plomberie de votre maison, mais aussi le réseau municipal. Des effets tels que des refoulements d’égout, des inondations de sous-sol, des bris de conduits dans l’usine de traitement de la ville peuvent subvenir si des produits non compatibles y sont jetés. Il ne faut pas oublier que certains produits chimiques si jetés dans les toilettes peuvent nuire à l’environnement. Par exemple, les médicaments qui sont jetés dans les toilettes se retrouvent dans les sources d’eau.

Ainsi, les toilettes doivent uniquement recevoir les urines, excréments et papier hygiénique. Il faut à tout prix éviter d’y jeter les produits suivants :

  • Lingettes
  • Condom
  • Fils dentaire
  • Nourriture
  • Médicaments
  • Produits d’hygiène féminine (tampons et autres)
  • Peinture
  • Cotons tiges et cotons démaquillants