Les meilleures méthodes d’arrosage pour ma pelouse et mes plates-bandes

20 mai 2021

Conseils et astuces 

Sainte-Brigitte-de-Laval, le 20 mai 2021 – Saviez-vous que l’arrosage des pelouses, des plates-bandes et des potagers augmente la consommation d’eau potable : au Québec, celle-ci double durant l’été. Le boyau d’arrosage débite 1000 litres d’eau potable à l’heure s’il est utilisé à plein régime. C’est l’équivalent de la consommation d’eau recommandée pour une personne pendant près d’un an et demi!

Contrairement à la croyance populaire, une pelouse a besoin de peu d’eau. Plus de la moitié de l’eau servant à arroser les pelouses se perd par évaporation ou par ruissellement. Raison pour laquelle votre Ville permet l’arrosage de soir, entre 20 h et 23 h tous les jours; les jours pairs pour les adresses civiques au chiffre pair et les jours impairs pour les adresses civiques au chiffre impair. À titre d’exemple, à la mairie située au 414, avenue Sainte-Brigitte, il est permis d’arroser entre 20 h et 23 h les jours pairs.

Pas juste une question d’eau

Lorsque votre pelouse jaunit en période de sécheresse, évitez de l’arroser ou de la tondre. Pourquoi? Parce qu’elle entre en dormance et qu’elle reverdira dès que les conditions climatiques reviendront à la normale et après une pluie suffisante.
Nous vous conseillons également de maintenir une hauteur de tonte de 6 à 8 centimètres. Cette hauteur favorise un enracinement profond et permet au gazon d’être plus résistant à la sécheresse.

Astuce pour les pouces verts

Au printemps, enfoncez un tournevis à 15 centimètres de profondeur à plusieurs endroits sur le terrain. Extrayez de petites carottes de terre à l’aide d’une fourche ou d’un aérateur mécanique (carotteur), si vous sentez de la résistance, pour aérer votre sol. Cette pratique améliore l’infiltration de l’eau et les échanges gazeux, en plus de favoriser l’étalement des racines.

Pour plus de trucs et d’astuces en matière d’environnement, nous vous invitons à consulter le site Web du ministère de l’environnement.

 

 

– 30 –

 

Source
Département des communications
communications@sbdl.net