Imprimer

Matières organiques

Début de la collecte des matières organiques

C’est le mercredi  12 septembre 2018 que débutera le projet pilote de collecte des matières organiques dans la ville de Sainte-Brigitte-de-Laval, plus spécifiquement dans le secteur de la Montagne des Eaux Claires. En cette occasion, le maire de la ville, monsieur Carl Thomassin, a tenu à s’adresser aux citoyens, en particulier à ceux de ce secteur, afin de leur rappeler le rôle important d’agents de changement que ces derniers joueront.

Consulter le communiqué complet

Soirée d’information

Le 29 août 2018 avait lieu la soirée d’information du projet pilote de collecte des matières organiques. Voici, sous forme de vidéo, les documents présentés lors de cette soirée :

Une collecte près de chez vous!

Le 23 mai 2018, le maire de la Ville de Sainte-Brigitte-de-Laval, M. Carl Thomassin, annonçait le lancement d’un projet pilote de collecte des matières organiques dans le secteur de la Montagne des Eaux Claires pour le mois de septembre 2018. Un kiosque d’information était sur place lors de la Journée de l’environnement du 26 mai 2018 à ce sujet.

Consulter le communiqué complet

Les faits à l’heure actuelle

En 2020, tous les québécois auront le choix de réduire leur quantité individuelle de matières résiduelles. En effet, le gouvernement du Québec interdira l’élimination par l’enfouissement ou par l’incinération des matières organiques.

Pourquoi instaurer un projet pilote ?

La mise en place d’un projet pilote vise à nous ajuster aux attentes des citoyens relativement à la mise en place de cette nouvelle collecte. Vous serez des acteurs de changement et permettrez de sensibiliser adéquatement l’ensemble des lavaloises et des lavalois aux avantages de cette collecte.

Les avantages économiques

Selon Recyc-Québec, chaque citoyen dépose en moyenne 396 kg de matières résiduelles (recyclage et ordures ménagères) par année. De ce volume, plus de 162 kg de matières organiques prennent le chemin de
l’incinérateur.

Le potentiel d’économie est donc très élevé puisque le coût d’élimination des matières organiques est plus de 2 fois moins cher que celui des matières résiduelles.

Les avantages écologiques

> Diminution de la quantité de matières envoyées à l’incinérateur
> Diminution des gaz à effet de serre
> Enrichissement des sols et favorisation de la culture en général
> Protection de l’environnement

Les avantages sociaux

> Responsabilisation et sensibilisation des citoyens par leur implication directe dans la gestion de leurs matières résiduelles
> Considération des matières résiduelles comme des ressources plutôt que des déchets

Veuillez prendre note que le bac brun ainsi que le bac de cuisine sont la propriété de la Ville.