Imprimer

Matières organiques

Veuillez noter que les dernières données disponibles lors de la réalisation de la vidéo dénombraient le nombre d’habitants à 7700 alors que le nombre d’habitants en date du 14 mai 2019 est de 7900. Bien que cette différence a un impact sur les économies totales, le principe reste le même.

VOIR AUSSI :

Consultez le document présenté à la séance d’information sur la mise en place de la collecte des matières organiques sur le territoire de Sainte-Brigitte-de-Laval.
Les faits à l’heure actuelle

En 2020, tous les québécois auront le choix de réduire leur quantité individuelle de matières résiduelles. En effet, le gouvernement du Québec interdira l’élimination par l’enfouissement ou par l’incinération des matières organiques.

Les avantages économiques

Selon Recyc-Québec, chaque citoyen dépose en moyenne 396 kg de matières résiduelles (recyclage et ordures ménagères) par année. De ce volume, plus de 162 kg de matières organiques prennent le chemin de l’incinérateur.

Le potentiel d’économie est donc très élevé puisque le coût d’élimination des matières organiques est plus de 2 fois moins cher que celui des matières résiduelles.

Les avantages écologiques

> Diminution de la quantité de matières envoyées à l’incinérateur
> Diminution des gaz à effet de serre
> Enrichissement des sols et favorisation de la culture en général
> Protection de l’environnement

Les avantages sociaux

> Responsabilisation et sensibilisation des citoyens par leur implication directe dans la gestion de leurs matières résiduelles
> Considération des matières résiduelles comme des ressources plutôt que des déchets

Veuillez prendre note que le bac brun ainsi que le bac de cuisine sont la propriété de la Ville.