Imprimer

Pandémie de Covid-19 | Sainte-Brigitte-de-Laval interdit l’accès à ses parcs extérieurs

MISE À JOUR | Le 24 mars 2020 – Est-ce que les sentiers pédestres demeurent ouverts? Non.  En accord avec la directive du gouvernement de ne pas se rassembler, même à l’extérieur, il est interdit d’utiliser les sentiers pédestres sur le territoire.


Le maire de Sainte-Brigitte-de-Laval, monsieur Carl Thomassin a annoncé aujourd’hui la décision de l’Organisation municipale de sécurité civile de la ville de fermer au public tous ses bâtiments communautaires ainsi que les parcs extérieurs afin de s’assurer de faire respecter les directives émises par le gouvernement pour la sécurité de ses citoyens. Cette directive s’applique aussi à l’ensemble des sentiers pédestres situés sur le territoire.

En effet, parmi les directives pour limiter la propagation de la COVID-19, tous les rassemblements intérieurs et extérieurs sont interdits.

Rassemblements

Autorisés Interdits
Occupants d’une même résidence Groupes d’amis – jeunes et moins jeunes
Personne recevant un service ou du soutien Groupes sur les terrains publics, intérieurs ou extérieurs
Distance de 2 mètres entre les personnes Plus de 10 personnes, même dans des résidences privées

« Nous ne répétons pas ces directives pour infantiliser les citoyens, mais bien pour éviter la propagation du virus. La distanciation sociale est le meilleur moyen d’éviter le pire. Malheureusement, il y a encore des gens qui se réunissent en groupe pour glisser sur les terrains municipaux ou dans les cours d’école, ou qui se promènent dans les sentiers pédestres, sans respecter la distance minimale de deux mètres », a précisé le maire de Sainte-Brigitte-de-Laval, monsieur Carl Thomassin.

« Nous encourageons les citoyens à jouer dehors, mais dans le respect des directives de la Santé publique », a conclu monsieur Thomassin.

Pour obtenir plus d’information sur les mesures prises à ce jour par le gouvernement relativement au Coronavirus, visitez le quebec.ca/coronavirus