Trucs et conseils pour être aquaresponsable!

19 août 2021

Afin de faire une meilleure utilisation de l’eau potable tout au long de l’année, mais surtout en période estivale, voici quelques trucs et conseils pour être davantage aquaresponsable!

LAVAGE D’ENTRÉE D’ASPHALTE

L’asphalte, ça ne pousse pas, ça ne change pas de couleur et ça ne boit pas… Nettoyer son entrée de stationnement au gros balai plutôt que d’utiliser de l’eau potable est une très belle façon d’être plus aquaresponsable!

BAC DE RÉCUPÉRATION D ‘EAU DE PLUIE

Utiliser l’eau de pluie pour vos besoins est une alternative efficace et aquaresponsable qui permet de conserver  l’eau potable pour subvenir aux besoins primaires de tous en période estivale. En plus, la Ville subventionne l’achat des bacs récupérateurs d’eau de pluie! Pour plus d’informations, visitez le https://sbdl.net/subventions-et-aides-financieres/.

DONNEZ UN BREAK À VOTRE PELOUSE!

Avec le temps chaud et le soleil plombant, nous vous conseillons de ne pas tondre le gazon afin qu’il conserve un bon taux d’humidité. Il n’est pas non plus nécessaire de l’inonder et nous vous demandons d’ailleurs de respecter la règlementation en vigueur à cet effet, surtout en période de sécheresse.

Continuez plutôt d’arroser votre pelouse de soir, après 20 h. Rappelez-vous que la moitié de l’eau utilisée à l’extérieur s’évapore ou ruisselle. Si on irrigue en plein après-midi, alors que la chaleur est à son maximum, 60 % de l’eau s’évapore dans l’atmosphère avant qu’elle puisse être absorbée par les plantes (https://www.mamh.gouv.qc.ca/infrastructures/campagne-mon-empreinte-bleue/trucs-et-astuces/).

Il est important de savoir que l’utilisation d’un système d’arrosage automatique est interdit sans l’obtention, au préalable, du Service de l’aménagement du territoire de la Ville d’un certificat d’autorisation, qui est renouvelable annuellement. Le système doit être équipé des dispositifs énumérés dans le Règlement sur l’utilisation sur l’eau potable, art. 9.4. Le permis permet d’arroser du 15 mai au 1er septembre, entre 3 h et 6 h les jours correspondants à votre adresse civique (pair, impair).

Voici d’autres moyens d’entretenir sa pelouse tout en étant aquaresponsable :

  • Irriguer le plus près du sol (réduit l’évapotranspiration);
  • Irriguer moins souvent, mais plus longtemps, au soleil couchant;
  • Pratiquer l’herbicyclage, qui consiste à laisser les résidus de tonte sur place plutôt que de les ramasser;
  • Ne pas tondre lors de périodes de sécheresse;
  • Couper le gazon moins court;
  • Récupérer l’eau de pluie.

LA VOITURE PEUT-ELLE ATTENDRE?

Lors de période chaude et lorsqu’il n’a pas plu depuis quelques jours, il est tentant de travailler son bronzage en sortant laver la voiture… Si cela ne peut attendre, nous vous suggérons de laver votre véhicule avec un seau plutôt qu’au boyau d’arrosage, vous économiserez près de 280 litres d’eau potable!

Notez tout de même que notre règlement permet le lavage des véhicules en tout temps sauf lors de périodes de restrictions, à la condition d’utiliser un seau de lavage ou un boyau d’arrosage muni d’un dispositif à fermeture automatique.

ÊTRE AQUARESPONSABLE JUSQUE DANS LA SALLE DE BAIN

L’eau salée représente 97 % de toute l’eau qu’on trouve sur la Terre. Il reste donc 3 % d’eau douce, propre à la consommation, pour subvenir aux besoins de 8 milliards d’humains.  De ce petit 3 % d’eau douce, environ 69 % est stockée sous forme de glace ou de neige, 30 % est stockée dans les aquifères et seulement 1 % de l’eau douce se retrouve dans les lacs, rivières et marais. Nous prenons souvent l’eau comme un acquis ou un dû et une ressource inépuisable. Pourtant, c’est tout le contraire!

Voici de petits conseils pour faire attention à sa quantité d’eau :

  • Éviter les douches trop longues (sensibiliser nos ados 😉 !);
  • Utiliser une pomme de douche à faible débit (la Ville a des trousses gratuites!);
  • Fermer l’eau pendant le brossage des dents;
  • Utiliser une toilette à faible débit (la Ville offre une subvention);
  • Ne pas tirer la chasse d’eau pour le moindre petit déchet;
  • Réparer rapidement les fuites de robinet. Une goutte par seconde gaspille 21 litres d’eau par jour ou l’équivalent de 41 bains par année!

DE PETITES HABITUDES SIMPLES QUI ONT LEUR EFFET

Combien de fois avons-nous fait couler l’eau plusieurs secondes pour se servir un verre d’eau froide? Trop souvent! Pourtant, quoi de plus simple que de remplir un pichet d’eau et le mettre au réfrigérateur. Vous aurez toujours de l’eau froide prête à être consommée et peut-être serez-vous plus tenté de boire de l’eau!

ENTRETIEN DES PISCINES ET REMPLISSAGE

Afin de minimiser l’évaporation naturelle et les trop fréquentes vidanges d’eau (« backwash »), nous vous encourageons à adopter les habitudes suivantes :

  • Couvrir la piscine tous les soirs ou lorsqu’elle n’est pas utilisée;
  • Ne pas remplir la piscine à plus de 15 centimètres du bord afin de réduire les pertes par éclaboussement;
  • Analyser régulièrement l’eau de la piscine pour contrôler adéquatement le niveau et la qualité d’eau.

Si vous n’avez pas encore fait le remplissage de votre piscine, notez qu’il est interdit de le faire via le réseau d’aqueduc municipal, surtout en période de canicule.

𝗟𝗲𝘀 𝗮𝘃𝗮𝗻𝘁𝗮𝗴𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗹𝗶𝘃𝗿𝗲𝗿 𝘀𝗼𝗻 𝗲𝗮𝘂 :

  1. Il vous sera possible de vous baigner la journée même;
  2. Pour remplir une piscine résidentielle, il faudrait une heure pour remplir 1000 litres au boyau. Avec un camion-citerne, votre piscine sera remplie en quelques minutes;
  3. Il est parfois possible de faire livrer l’eau à une température plus chaude (90-95ºF);
  4. Pas besoin d’être sur place ou de vous déranger dans votre télétravail!

ARROSAGE DES POTS ET JARDINIÈRES

Avoir le pouce bleu : la nouvelle affaire! Avez-vous de bonnes habitudes d’arrosage? Voici quelques conseils pour que vos légumes, plantes, fleurs, nains de jardin, restent en santé tout en maximisant l’absorption de l’eau leur étant destiné :

  • Installer les plantes dans les endroits qui leur conviennent le mieux et opter pour des fleurs et arbustes qui demandent peu d’eau;
  • Choisir des contenants ayant un bon volume de terre, proportionnés au contenu;
  • Éviter d’arroser fréquemment et en surface. Les feuilles n’ont pas besoin de boire, seulement le sol.
  • Placer un paillage épais dans votre jardin permettant ainsi de conserver la terre humide plus longtemps;
  • Changer rapidement un tuyau qui fuit.